« Le sage tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. »

prononciation

Je vais donc, bien que je n’ai pas la prétention d’être une sage, essayer de tourner sept fois mes doigts pour éviter d’écrire trop de bêtises…
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7…

Alors que la clef nous est donnée depuis des lustres, les sages sont toujours aussi rares. L’homme (puisqu’il parait que le masculin remporte) ne réfléchit pas suffisamment à la portée de ses mots parfois lancés dans la précipitation.
Selon certaines études, les mots aimables et amoureux bonifient l’image que nous avons de nous-mêmes et aident nos décisions émotionnelles. Alors que les mots négatifs sont destructeurs. On considère que pour anéantir l’effet d’un mot négatif, il en faut cinq positifs. Une excuse ne suffit donc pas : il faut en faire bien plus.
Il est donc bon de veiller à la façon dont nous utilisons les mots. Surtout dans des situations tendues, de conflit ou de mal-être interne.

foto-quantum-fond-de-studio-blanc-3x6m

33 réflexions sur “« Le sage tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. »

  1. Bonjour Amelie. Souvent quand on demande à une femme d’être sage c’est pour lui demander d’attacher sa ceinture quand son embarcation traverse des turbulences. Quand au sage il préfère tourner sept fois sa langue avant de s’exprimer au risque de ne brasser que du vent comme Don Quichotte qui fait la guerre aux moulins à vent.
    Bonne fin de semaine.

    Aimé par 1 personne

  2. Amélie si je prenais le temps de tourner sept fois ma langue dans ma bouche je ne dirais pas ce que je pense réellement. Je suis intuitive et je ne peux me retenir de faire connaitre à la personne en face de moi mes opinions perso quitte a en payer le prix.
    Je te souhaite un très beau weekend.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Sylvie

    L’impulsion et la colère nous empêchent de prendre le temps de réfléchir avant de lancer nos mots. Personne n’est parfait et je ne connais pas de sage non plus 🙂

    Aimé par 4 personnes

    1. Oui, je le sais. Mais, ces mots que nous lâchons ne s’envolent pas au vent… Ils ont un énorme pouvoir : celui de bonifier ou d’envenimer nos vies. Du coup, ils ont une grande influence sur notre façon de penser…

      Aimé par 3 personnes

  4. Nath

    Qui est devenu sage en utilisant cette technique ? Pour ma part en tout cas, la réponse est claire : pas moi ! À moins que je ne sois une sage qui s’ignore 🙂
    Il ne faut pas donner aux mots plus d’importance qu’ils n’en ont et les remettre dans leur contexte. Ce sont nos sensibilités, nos interprétations et parfois nos incompréhensions qui leur donnent du poids.
    On a tous blessé en employant des mots qui dépassaient notre pensée. On a demandé pardon ou on s’est enveloppé dans notre fierté, alors, il faut accepter que cela arrive aussi aux autres et pardonner.
    (je crois que c’est le debut de la sagesse)😇 😚

    Aimé par 2 personnes

    1. Moi non plus, je n’ai pas cette prétention. Et je sais que tu as raison même si je pense que l’on n’est pas toujours maître de sa sensibilité.
      Et… Je confirme : tu es sur le chemin de la sagesse. 😀

      Aimé par 1 personne

  5. C’est clair. Ou, comme eut dit ma grand-mère (la pauvre, elle doit se retourner dans sa tombe avec tout ce que je lui prête, mais les grand-mères procurent de bons alibis):
    « On a deux oreilles et une bouche. On doit donc écouter deux fois plus qu’on ne parle… »

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s