Mélie…

téléchargement

J’aime le rock, le vent dans mes cheveux, me coucher à l’heure où les gens se lèvent, les mots que l’on chuchote à l’oreille, les conneries qui ne servent à rien, boire mon café en rêvant, manger les frites avec mes doigts, les tartes à la rhubarbe, le chat de Geluck et… conduire ma moto comme un mec .
Je déteste la méchanceté gratuite, les araignées, les égoïstes, les hypocrites, les ingrats, les gens imbus de leur personne, la sonnerie du réveil, que l’on ne me croit pas lorsque je suis sincère, que l’on s’inquiète pour moi, les dimanches soir suivis d’un lundi matin et… parler de politique
Je crois que les hasards de notre vie nous ressemblent et que souvent, l’on rencontre sa destiné par les chemins que l’on prend pour l’éviter.Je préfère la nuit au jour parce-qu’Il y a moins de monde et plus d’étoiles…
Mais surtout, je pense qu’ il faut toujours bien faire ce que l’on fait : même une folie !

Avoir toujours été celle que je suis et être si différente de celle que j’étais
Samuel Becket

1618708_406353882833587_1201643968_n

«  Si un jour quelqu’un te dit que tu as changé, souris et acquiesce.

Sois d’accord avec lui.
Parce que c’est vrai : tu as changé.
Nous sommes constamment en train de changer chaque jour, en train d’apprendre de nos erreurs et de grandir en tant qu’individu. C’est inévitable, et au bout du compte, ça en vaut le coup. Je peux te garantir qu’il n’existe pas une seule personne dans ce monde qui n’a pas changé. Tu n’es plus ce que tu as été, c’est comme ça. Tu as été blessée; tu as connu des hauts et des bas qui ont fait de toi ce que tu es aujourd’hui. Au fil des années, tellement de choses ont pu arriver – choses qui ont changé ta perception, ton ressenti, qui t’ont donné des leçons et obligé ton esprit à grandir. Au fur et à mesure que le temps passe, personne ne reste le même, mais certains continueront à te dire que tu as changé. Alors réponds leur que oui, bien sûr, tu le réalises, tu as changé. C’est de cela que la vie est faite. Tu restes le même être humain, juste un peu plus fort que tu ne l’as jamais été.
« 

e1b09ef8dfbbaf0086a78bcf3c6139e6

Dans la vie, c’est comme sur une moto, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.

Un voyage de trop

Mais, tel un ange, elle avait réveillé la meilleure partie de moi-même.
Longtemps, j’ai rêvé d’elle (2011)
Thierry Cohen

J’ai écrit pour Elle
A tire-d’aile mon esprit s’envole pour se poser à sa portée
En mon coeur chamboulé, à la fois homme, à la fois enfant, heureux comme je le fus jadis, m’abandonnant sur les terrains de jeu
Elle, belle et sereine, cachée derrière ses lunettes, levant les yeux pour contempler la vie
Je n’en finis plus de l’aimer, son petit air léger, son petit nez…
A travers sa forteresse, nul ne passe, seulement quelques gouttes de son magnifique sourire…Si seulement je pouvais lui crier !
Je connais les moindres recoins de ses abîmes, je vais même la chercher là où on ne peut la trouver, dans sa cabane, celle du coeur brisé…
Mes yeux coulent cet amour, elle me livre ces quelques mots qui tapissent mon coeur, qui font mon bonheur
Je n’aurais de cesse de l’aimer, même blessé, en exil sur ma planète abandonnée
Comment pourrais-je l’oublier…
Il sera bientôt l’heure, l’heure du coucher, je la sens s’approcher, me frôler…
Elle s’initie discrètement, ça lui ressemble tellement
La pluie ce soir ruisselle sur l’ardoisière bleutée
L’amour éternel se serait posé, là, au beau milieu de tout, de rien
Mon plus beau cadeau son coeur, le temps est devenu éternité…
J’ai semé une graine, elle s’appellera Amalè

111

Mademoiz’aile est courageuse,
de courir après le bonheur,
elle se figure que d’être heureuse,
c’est se perdre pour de faux ailleurs.

Mademoiz’aile court et s’essouffle,
sous le poids lourd de ses envies,
mais à toujours perdre son souffle,
elle oublie de respirer la vie.

Mademoiz’aile n’a rien compris,
en négligeant son essentiel,
Mademoiz’aile en perd sa vie,
en oubliant qu’elle a des ailes.

Alexandra Julien

12347661_188663398145783_7723094762910086072_n

Petite âme un peu fragile,
recherche comment se protéger.
Elle erre doucement sur sol d’argile,
souhaitant à le consolider.
Elle s’est forgée une carapace,
pour éviter coups et blessure.
Son cœur est devenu de glace,
marqué de quelques égratignures.
Elle décide de prendre le temps,
de regarder son intérieur,
d’y introduire l’apaisement,
et de le repeindre en couleur.
Elle se parfume de confiance,
et prend la vie avec amour,
se prépare à saisir la chance,
de repartir sur le parcours.
La carapace n’est pas tombée,
mais elle est de plus en plus légère,
et le soleil peut y entrer,
pour l’éclairer de sa lumière.

Alexandra Julien

10711010_532504416885199_1054069824404784784_n

Quand le froid et la nuit endorment la ville, j’aime à poser mes mains autour d’un mug de thé fumant, pelotonnée au fond du canapé en écoutant une musique qui me berce…
Et… Pour que mon énergie reste positive, je me rappelle tous ces petits riens qui me ravissent le cœur. Toutes ces petites choses sans prix :
Avoir des amis que je trouve magiques.
Partager avec eux des repas aussi simples que notre relation est riche.
Rire avec eux jours après jour…
Avoir été l’ado bien dans ses baskets qui m’a aidé à devenir une adulte plutôt joviale malgré les turpitudes de la vie…
Arriver à être légère quand la vie l’est moins…

PONEY EXPRESS – Les femmes de Milwaukee

Depuis les rives de Bâton Rouge
Comme le soleil d’ici
J’entends les femmes de Milwaukee
Quand le jour s’en ira
Entre les vapeurs des bateaux
Qui n’arrivent jamais à l’heure
Croiser sur le fleuve
Sawyer qui s’ennuie
Des femmes de Milwaukee
Dans mes rêves je suis
Une femme de Milwaukee
Oublier le drapeau
De mon pays là-bas
J’ai du noir sur la peau
Et en route pour la joie
C’est le vent dans les roseaux
Qui me réveille la nuit
Les femmes de Milwaukee
Dans mes rêves je suis
Une femme de Milwaukee
Voir de près l’horizon
Qui au loin s’étire
Mille et une raisons
De se faire engloutir
Dans les sables mouvants
Et ne pas revenir
Devenir un Yankee.
Dans mes rêves je suis
Une femme de Milwaukee
Un voyage au long cours
Le long des orangers
Là où ne s’essouffle
Jamais l’été
Un jour voir les contours
Du Mississipi
Avec les femmes de Milwaukee
Je veux être une femme de Milwaukee

La vie n’est pas une suite, ni une fuite.

640-0-a6a3b

C’est un mouvement… Un Flux… Un reflux… Tour à tour comète, tempête, Fête.
La nostalgie est ce qu’elle a toujours été : une malle dans le grenier… Un chapeau de magicien… Une source… Une eau qui court… Un bracelet au poignet du passé… Une odeur… Un parfum têtu…
Je pense à hier… Je regarde demain… Je vis L’ici maintenant… L’hiver s’en va. L’automne approche. Le printemps s’est caché. Et voilà l’été qui revient.
Impossible de me concentrer en ce moment.

1897978_527846334017674_2943941003695056980_n

Alors il s’est passé quelque chose, j’ai rejeté tout ce qui se trouvait autour de moi, j’ai détruit toutes les choses sur lesquelles je m’appuyais. J’ai tout arrêté, j’ai dit stop à tout.
J’ai décidé de tout envoyer balader parce que j’en pouvais plus du bordel qui régnait dans ma tête. J’en pouvais plus de ces milliers de pensées qui se bousculaient, de ces reproches que je me faisais à moi-même.
J’ai dit stop à mes amis, à ma famille, à mes loisirs. J’ai tout cessé pour qu’enfin mon cerveau puisse fonctionner. Pour que mon Coeur reparte à zéro. Pour que je sois débarrassée, libérée de tout ce mal qui est pourtant toujours là, caché, dissimulé derrière des regards, des paroles ou des sourires.

tumblr_static_aji85qrykhs0ck4k00kccgosg

Toi t’es différente… T’as un truc qui change, qui chamboule tout, ce truc qui transperce l’âme, tu vois de quoi je parle ?
Puis t’as ce regard dans la face, qui interpelle les gens, ce regard qui dit que t’as besoin d’aide et que t’es complètement à côté de la plaque. T’es pas normale, mais vraiment pas normale. T’as ce sourire de conne, oui de conne, celui qui à l’air de dire ” j’emmerde tout le monde, puis j’emmerde la vie aussi ». T’as cette façon de marcher aussi qui trahit ton sourire. Parce que t’as beau faire la dure, la forte, l’insensible, la sarcastique, l’orgueilleuse, la cynique, l’intouchable, ça se voit au premier coup d’œil, et à force, t’es plus crédible. Ça se voit que tu vas pas bien, qu’à tout moment, tu peux t’écrouler. Qu’il suffit qu’on te bouscule un peu fort, pour que tu finisses par tomber. Mais toi, t’es inoubliable. T’es pas le genre de fille qu’on oublie comme ça, du jour au lendemain. Toi t’es un ouragan. Tu laisses des séquelles et des traces de ton passage, et ça, partout où tu vas. Puis toi, t’es comme la pluie aussi. T’es belle à regarder, ça en devient même tout drôle des fois. Tu pues l’humanité, tu pues la nuit. Tu sens l’espoir et tu sens la vie. Et t’es là, tu débarques, tu sèmes tes petits bouts de toi, puis tu t’en vas.
Bordel ! T’es tellement de choses à la fois. Tu donnes envie à un flemmard de se bouger le cul, à un fumeur d’arrêter de fumer, à un amoureux brisé d’aimer. T’es comme un vieux souvenir, qu’on n’arrive pas à effacer. T’es ancré dans le regard des gens, t’es ancré dans leur réalité.“

Anna Galvada

17883890_375113376215955_8237749411677556716_n

C’est vrai que j’garde trop souvent les choses en moi…
J’passe ma vie à penser, et j’ne dis pas toujours ce que je devrais dire, ce que j’aimerais dire ou même crier.
Mon silence en dit toujours long et mes crises de folie en disent souvent trop…

15109607_380071245720168_1009498534855734444_n
Comme un petit sourire désenchanté face aux ennuis et injustice de la vie !.
13239910_801557646646540_6102117701988728238_n

Elle est incompréhensible…Quand elle a besoin d’attention, elle te crie de partir. Quand elle a envie d’être seule, elle ne dit rien en espérant se faire oublier. Et si tu lui demandes si ça va, elle te sourit, du mieux qu’elle peut, elle te répond oui, mais ses yeux te supplient d’insister, de la prendre dans tes bras et de lui dire que ça va aller.
Mais tu sais, cette femme est loin d’être faible…Juste, elle en a trop enduré.
Puis cette femme ; elle a une carapace énorme.
Elle se dit que plus personne ne peux la faire sortir de tout ce bordel.
Putain qu’est-ce qu’elle est compliquée !

ws-20171201
edd68bffbf5c8c0973dcb7ffc1a5eeca.gif

Ce soir, j’ai besoin de voir des feux d’artifice, de danser sur le trottoir même s’il pleut … Juste un instant… Parce que ça fait du bien…
J’ veux qu’on m’ dise que j’ n’aurai pas l’air stupide, pas l’air conne, même si j’suis un peu vieille pour danser sous la pluie…
J’ veux qu’on m’ dise que je suis très jolie, même un peu mal peignée quand mes cheveux frisottent sous la pluie…
J’ veux qu’on m’ dise que la vie ce n’est pas que des écorchures qui égratignent un petit cœur aussi fragile que le mien…
J’ veux qu’on m’ dise que la vie est belle, salement belle,  à en vomir son bonheur…

decorations-murales-cadre-en-ardoise-et-bois-flotte-su-5999695-sam-1967-dba77-d74a8_big

69 réflexions sur “Mélie…

    1. Merci 🙂 .
      Je m’appelle Amélie comme la page @Mélie le dit…. Harleyte est un surnom que je porte depuis de nombreuses années. Il est lié à mon amour pour la moto et plus particulièrement les Harleys. Et oui, je roule en Harley, évidemment.. Ceci ne m’empêche pas d’avoir beaucoup aimé Harlem lorsque je l’ai visité 🙂
      Voili, voilou, de quoi répondre à tes questions 🙂
      Bonne soirée .

      Aimé par 6 personnes

  1. Sylvain Lechair

    C’est touchant ce que vous / tu écrivez / écris. Émouvant et beau. En découvrant ce blog qui dévoile un si bel esprit, je me dis que oui, la beauté existe. Je m’abonne et je reblogue. En remerciant le hasard heureux qui m’a permis de venir jusqu’ici.

    Aimé par 1 personne

  2. Tu me touches énormément, je ne sais pas comment dire autrement. Il y a en toi de la folie douce, une rage de vie authentique, une étincelle de pureté, une sensibilité profonde, un souffle qui vient bousculer mon âme et la fait miroiter délicieusement. Tu es belle.

    J’ai envie de te partager ce texte qui me vient en te lisant :

    « Elle était belle, mais pas comme ces filles dans les magazines. Elle était belle, pour sa façon de penser. Elle était belle, pour cette étincelle dans ses yeux quand elle parlait de quelque chose qu’elle aimait. Elle était belle, pour sa capacité à faire sourire les autres même quand elle était triste. Non, elle n’était pas belle pour quelque chose de temporaire comme son apparence. Elle était belle, au plus profond de son âme. »
    F. Scott Fitzgerald

    Aimé par 2 personnes

      1. Je sais que ce n’est pas toujours facile de recevoir, quand d’autant plus cela vient d’une personne qu’on ne connaît pas. Le mental ne comprend pas toujours pourquoi (Je parle pour moi, peut-être tu le vois différemment). Ces mots viennent de ce que tu m’inspires à travers toutes ces lignes. Belle journée à toi

        Aimé par 1 personne

  3. C’est vrai que vous êtes une fille intéressante…. Je n’ai pas eu le temps d’assez approfondir votre blog mais vous n’êtes pas loin de m’inspirer quelques vers… Si vous aimez la poésie, je m’y colle volontiers. Votre liberté, votre humour, votre fraîcheur, votre impertinence souriante me touchent. Prenez soin de vous, Amélie!

    Aimé par 1 personne

  4. It’s a pleasure for me too… I liked your blog a lot. English is fine with me. I thought you read the text too other than the cat’s painting. I can read french but I need word reference and so it takes time. I write poems too, sometimes I write them in italian first or vice versa but I always use the two languages. Would you like if I suggested you one or two poetries to read? I need a little time to translate yours.

    Aimé par 1 personne

      1. The remembrance you wrote of your father is very touching. I know those feelings, I’ve lost the largest part of the family years ago but on march 11 I’ve lost my beloved soul mate after a four year time of a paralysing illness, as you may have understood by reading the “daybreak” poem. I don’t know if you have seen other poems dedicated to her. I’ll keep reading your posts. I publish only my original work literary and artistic on my site and nothing , not even a quote from other sources so everything you eventually see comes from my philosophical way of thinking.

        Aimé par 1 personne

  5. Salut Amélie, ce blog et tout ce que vous entreprendrez pour soulager votre âme sera salutaire; allez à votre rythme et n’écoutez que vous. Surtout occupez votre esprit et aussi autorisez-vous des moments de plaisir peu importe lesquels.
    Pour une femme un corps mutilé, est ce qu’il y a de plus difficile à gérer, oui vous êtes une Héroïne.
    Parce que -que vous endurez la souffrance physique et morale, il est normal que vous ayez des moments d’abattement!
    Croyez en vous, tel que vous êtes! Ne dissociez pas trop le corps de l’esprit; Tout est une question d’équilibre.
    Merci de suivre mon blog. J’espère qu’il vous change les idées.
    À bientôt
    Vanina Lys

    Aimé par 1 personne

      1. Acho incrível tudo que escreve, ainda mais com a linda sonoridade de sua língua, é fascinante, sou definitivamente apaixonada, vejo algo transcendendo em suas palavras. Gostaria de ter o prazer de um dia conhece-la.

        Aimé par 1 personne

  6. ..enjoying your blog, what an interesting and unique read. Trying to catch up on your cancer story, having gone through the C word (crab ~ I like the name for it you use) myself. Ironically, I just came from my annual doctor’s check up yesterday where he told me I am cancer free… and Life is Good! All the best to you!

    Aimé par 1 personne

  7. Toni Porter

    On peut prendre un chemin de diverses façons, puisque tous les chemins mènent à Rome. Nous pouvons, chemin faisant, faire des rencontres agréables et pourquoi pas rencontrer l’amour ? Car « on rencontre souvent sa destinée par les chemins qu’on a pris pour l’éviter ».
    Et quel plaisir d’aller à l’aventure, de musarder, de prendre le chemin des écoliers pour découvrir la nature environnante…
    Mais la vie elle-même n’est-elle pas un voyage, une quête permanente du bonheur sur le chemin de la vie ? Comme le disait Aristote : Tu connaîtras la justesse de ton chemin à ce qu’il t’aura rendu heureux. Trouvez donc le chemin de nos citations !

    Je t’embrasse…

    Aimé par 1 personne

    1. Franz Kafka a dit : « Le vrai chemin passe par-dessus une corde qui n’est pas tendue en hauteur, mais presque au ras du sol. Elle semble plus faite pour faire trébucher que pour être franchie.  »
      Bise Toni

      Aimé par 3 personnes

  8. Les mots signifient plus qu’ils n’expriment quand nous les utilisons. Un livre entier contient plus de significations que ce que l’auteur voulait dire et ce que nous prétendons comprendre. Les gens sont comme des livres… ils contiennent plus de significations que ce qu’ils expriment en mots!

    Aimé par 2 personnes

  9. Bonjour Amélie,
    Je te remercie pour ta visite et te félicite pour cette très belle page qui s’aventure, au travers de ton superbe site, sur les chemins de la sagesse et de la sérénité. Ta passion, pour la moto*, invite à la réflexion et aide à prendre du recul sur les choses et les événements dans le tourbillon de nos existences…
    Prends bien soin de toi ! Bon dimanche Harleyte et sois prudente sur les routes !
    Bisous amicaux d’Auvergne.
    * Pour moi, c’est le vélo !

    Aimé par 1 personne

  10. Bonjour
    La moto j’en ai jamais fait.j’aurais aimé mais bon!!
    Je suis deux roues aussi mais Vélo.Je roule;même confiné je roule;C’est un équilibre.
    J’ai un vélo pour la ville et un pour tailler la route.Plus de VTT.Trop casse gueule pour un bigleux comme moi.
    Ce besoin de mouvement pour faire place à la clarté dans la tête.
    Le paysage qui change.l’air sur le visage,L’impression de liberté.Le bruit des roues sur le sol.Le bruit de la mecanique (et oui!! à velo aussi!!!)
    Je me sens à l’abri!!! C’est mon element!!!
    La moto j’aime les regarder,les entendre,2 temps ou 4 temps peu importe.
    J’aime me mettre au bord et les laisser passer quand je suis en bagnole.
    Et le petit signe merci avec la jambe,c’est cool!!

    Aimé par 1 personne

      1. Yo también uso google para leerte y me encanta tu forma de pensar y de expresar ideas. Unfortunately I don’t speak french, but I’m definitely gonna learn soon. Adesso possiamo anche parlare nel altre lingue se vuole. Me encantaría saber qué te gusta de mis escritos. Tienes mis datos para contarme, si quieres.

        Aimé par 1 personne

  11. Tu es belle, Amélie, comme une lune en plein soleil, fine et sensible, et je suis heureuse de t’avoir rencontrée ici, sous ton étoile préférée. Et surtout n’aie pas peur des araignées, prends en une sur ta moto et fais-lui faire un tour.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s