Elle

12347661_188663398145783_7723094762910086072_n

.

.

Petite âme un peu fragile,
recherche comment se protéger,
elle erre doucement sur sol d’argile,
souhaitant à le consolider,

elle s’est forgée une carapace,
pour éviter coups et blessures,
son cœur est devenu de glace,
marqué de quelques égratignures,

elle décide de prendre le temps,
de regarder son intérieur,
d’y introduire l’apaisement,
et de le repeindre en couleur,

elle se parfume de confiance,
et prend la vie avec amour,
se prépare à saisir la chance,
de repartir sur le parcours,

la carapace n’est pas tombée,
mais elle est de plus en plus légère,
et le soleil peut y entrer,
pour l’éclairer de sa lumière.

– Alexandra Julien

.
.

Elle est incompréhensible…
13239910_801557646646540_6102117701988728238_nQuand elle a besoin d’attention, elle te crie de partir. Quand elle a envie d’être seule, elle ne dit rien en espérant se faire oublier. Et si tu lui demandes si ça va, elle te sourit, du mieux qu’elle peut, elle te répond oui, mais ses yeux te supplient d’insister, de la prendre dans tes bras et de lui dire que ça va aller. 
Mais tu sais, cette femme est loin d’être faible.., Juste, elle en a trop enduré. 
Puis cette femme ; elle a mal. 
Elle a une carapace énorme. 
Elle se dit que plus personne ne peux la faire sortir de tout ce bordel. 
Putain qu’est-ce qu’elle est compliquée !

.
.

ws-20171201

.
.

edd68bffbf5c8c0973dcb7ffc1a5eeca.gif

Ce soir, j’ai besoin de voir des feux d’artifice, de danser sur le trottoir même s’il pleut … Juste un instant… Parce que ça fait du bien…
J’ veux qu’on m’ dise que j’ n’aurai pas l’air bête, pas l’air conne, même si j’suis un peu vieille pour sauter dans les flaques d’eau…
J’ veux qu’on m’ dise que je suis très jolie, même un peu mal peignée quand mes cheveux frisottent sous la pluie…
J’ veux qu’on m’ dise que la vie ce n’est pas que des blessures qui écorchent un petit cœur aussi fragile que le mien…
J’ veux qu’on m’ dise que la vie, c’est beau. Salement beau à en vomir son bonheur…

.
.

tumblr_static_aji85qrykhs0ck4k00kccgosg“Toi t’es différente.

T’as un truc qui change, qui chamboule tout, ce truc qui transperce l’âme, tu vois de quoi je parle ?

Puis t’as ce regard dans la face, qui interpelle les gens, ce regard qui dit que t’as besoin d’aide et que t’es complètement à côté de la plaque.

T’es pas normale, mais vraiment pas normale.

T’as ce sourire de conne, oui de conne, celui qui à l’air de dire ” j’emmerde tout le monde, puis j’emmerde la vie aussi », t’as cette façon de marcher aussi qui trahit ton sourire. Parce que t’as beau faire la dure, la forte, l’insensible, la sarcastique, l’orgueilleuse, la cynique, l’intouchable, ça se voit au premier coup d’œil, et à force, t’es plus crédible.

Ça se voit que tu vas pas bien, qu’à tous moment, tu peux t’écrouler. Qu’il suffit qu’on te bouscule un peu fort, pour que tu finisses par tomber.

Mais toi, t’es inoubliable. T’es pas le genre de fille qu’on oublie comme ça, du jour au lendemain.

Toi t’es un ouragan. Tu laisses des séquelles et des traces de ton passage, et ça, partout où tu vas.

Puis toi, t’es comme la pluie aussi. T’es belle à regarder, ça en devient même tout drôle des fois. Tu pues l’humanité, tu pues la nuit. Tu sens l’espoir et tu sens la vie.

Et t’es là, tu débarques, tu sèmes tes petits bouts de toi, puis tu t’en vas.

Bordel. T’es tellement de choses à la fois.

Tu donnes envie à un flemmard de se bouger le cul, à un fumeur d’arrêter de fumer, à un amoureux brisé d’aimer.

T’es comme un vieux souvenir, qu’on n’arrive pas à effacer. T’es ancré dans le regard des gens, t’es ancré dans leur réalité.“

.
.

decorations-murales-cadre-en-ardoise-et-bois-flotte-su-5999695-sam-1967-dba77-d74a8_big

4 réflexions au sujet de « Elle »

  1. À une amie,
    On ne peut me connaître…

    On ne peut me connaître
    Mieux que tu me connais
    Tes yeux dans lesquels nous dormons
    Tous les deux
    On fait à mes lumières d’homme
    Un sort meilleur qu’aux nuits du monde.
    Tes yeux dans lesquels je voyage
    Ont donné aux gestes des routes
    Un sens détaché de la terre
    Dans tes yeux ceux qui nous révèlent
    Notre solitude infinie
    Ne sont plus ce qu’ils croyaient être
    On ne peut te connaître
    Mieux que je te connais.

                 (Les Yeux Fertiles)

    Paul Eluard

    Aimé par 3 people

  2. Elle est docile
    Elle est rebelle
    Elle est changeante
    et éternelle
    Elle est blue-jean
    Elle est dentelle
    Elle est vestale
    Elle est charnelle

    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est

    Elle est gamine
    Elle est femelle
    Elle est fugace
    Elle est fidèle
    Elle est Mozart
    Elle est Ravel
    Elle est passion
    Elle est pastel

    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est

    Elle est jadis, elle est futur
    Elle est le havre et l’aventure
    Elle est le musc et la lavande
    Elle est l’Espagne, elle est l’Irlande

    Elle est consonne
    Elle est voyelle
    Elle est l’orage
    Et l’arc-en-ciel
    Elle est guitare
    Et violoncelle
    Elle est tigresse
    Elle est gazelle

    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est
    Elle est, elle est, elle est, elle est, elle est

    Elle est jadis, elle est futur
    Elle est le havre et l’aventure
    Elle est le musc et la lavande
    Elle est l’Espagne, elle est l’Irlande

    Elle est piment
    Elle est cannelle
    Elle est la poudre
    Et l’étincelle
    Elle est docile
    Elle est rebelle
    Elle est changeante
    Et éternelle
    GEORGES MOUSTAKI

    Aimé par 2 people

  3. Intelligente : ça ne fait pas l’ombre d’un doute, Sexy : je suis mal placé pour le voir, Psychopathe ? : tu n’es pas tendre avec toi, (il faut que je revois la définition) mais Casse-couilles, ça fait 36 ans que je le dis 😀
    À un détail près, ce panneau est écrit pour toi 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s