« L’ivresse, c’est l’art d’être plein, comme la plénitude est l’art d’être ivre. »

"J'aime les grands brûlés. Eux seuls répandent cette poignante odeur des fraîcheurs primordiales. J'aime les grands acteurs, avec un seul rôle, celui de leur vie à tenir, à claquer, à brandir. J'aime les saints, leurs couronnes d'épines brillantes des rosées de l'âme. J'aime certains hommes, ceux qui savent que la seule liberté que nous possédons, …

Lire la suite de « L’ivresse, c’est l’art d’être plein, comme la plénitude est l’art d’être ivre. »

Si tu passes par là… 

 "J'écris seulement pour exhaler la douleur intérieure dont se nourrit mon cœur. " Michel-Ange  Certains écrivains avouent qu'ils n'écrivent bien que tristes, shootés ou bourrés. Je sens bien que cette phrase va coquer quelques-uns de mes écrivains(nes) ...Pardonnez moi ...  "La souffrance contribue à l'inspiration du poète". Et ça, ce n'est pas moi qui le dis : C'est Victor …

Lire la suite de Si tu passes par là… 

C’est à quelle heure qu’on s’aime ?

"C'est à quelle heure qu'on s'aime ? Parce qu'il est déjà tard, Je vais choper la migraine, À compter nos retards, On pourrait prendre d'l'avance, Sur le train de nos envies, Remettre un peu d'essence, Pour ne pas caler ici, C'est à quelle heure qu'on s'aime ? Dans cette vie ou une autre, Qu'on mette …

Lire la suite de C’est à quelle heure qu’on s’aime ?

La gomme à effacer…

Je cherche la gomme à effacer... Effacer le temps... Effacer les sentiments... Si tu sais où la trouver, n'hésite pas à me dire où la dénicher, sans oublier son mode d'emploi... Les sentiments profonds ne s'effacent pas aisément. Ce que le destin a écrit, les hommes ne peuvent l'effacer. Mais la gomme, elle, elle pourrait peut-être ?!... Alors, donne-moi ta recette …

Lire la suite de La gomme à effacer…