Traîne pas trop sous la pluie – Richard Bohringer

bm_11518_aj_m_7031L’auteur est hospitalisé. Le corps et l’esprit malmenés, il décide d’ouvrir les portes de son imaginaire. Il rencontre un mystérieux Grand Singe, remonte le cours de sa mémoire, revoit son enfance, sa mère, ses voyages en Afrique, le souvenir chaleureux des amis disparus comme le peintre et cinéaste Charles Matton ou Philippe Léotard…
Des mots à fleur de peau, mélancoliques, percutants, chantants et tellement vivants… Des phrases saccadées, poétiques, brèves, tumultueuses, qui nous touchent au plus profond de nous-mêmes… Ça roule, écorche, pleure, saoule… Mais jamais n’ennuie. Il se livre et se délivre de ses entraves à travers ses mots.Bref, Richard délire et pourtant, il nous dit des choses tellement vraies.
Peut-être n’est-on vraiment lucide que lorsque la fièvre nous ronge de l’intérieur…

«Je suis arrivé là devant l’hôpital posé à quai comme un cargo la nuit. Ses lumières immobiles sous la pluie. J’étais un tout petit homme venu chercher un peu de douceur au milieu de la douleur. Planté là sous le néon, dégoulinant de l’averse. Le vent frissonne sur les flaques. 
Quelqu’un marche vite. Un taxi ferme sa lumière. J’y suis. 
J’ai demandé au toubib, perdu au milieu des perfus, des chariots, des solitaires sans un son, et puis d’autres qui en ont marre.
On sait plus si c’est de la vie.
J’ai demandé au toubib s’il me gardait cette nuit.
Il a dit oui.»
Richard Bohringer

« Capitaine de tous les bateaux de la mer, je taillai la route avec cette putain de boule au creux du ventre. Ne pas être aimé ! J’en voulais pas de cette vie sans trace ! J’ai appelé la mort plus tard. Elle voulait rien savoir. »
Richard Bohringer

Une réflexion sur “Traîne pas trop sous la pluie – Richard Bohringer

  1. Dans un tout autre style, cela me rappelle un livre magnifique de Colum Mc Cann « Et que le vaste monde poursuive sa course folle », d’une beauté terrible dans un quotidien extraordinaire tragique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s