Juste avant le bonheur

« Ne baisse pas les bras tu risquerais de le faire deux secondes avant le miracle »

2757360965

Ce proverbe arabe, phrase clé de ce roman de Agnès Ledig résonne dans ma tête.
Juste avant le bonheur, un petit livre sans prétention, un roman avec une belle histoire, celle de plusieurs personnages abîmés par la vie qui vont se rencontrer et s’aimer. Un livre qui nous montre que « quand on vit un grand malheur dans sa vie, on a l’impression que le regard des autres ne nous autorise pas à être joyeux, alors que tout au fond de soi, on sent que c’est cela qui permet de se maintenir en vie ».
Un livre qui me parle, ce qu’on en garde est beau, touchant et nous donne envie de ne surtout jamais baisser les bras.

.
.

Quand on s’attend au pire, le moins pire a une saveur toute particulière, que vous dégusterez avec plaisir, même si ce n’est pas le meilleur.

Agnès Ledig – Juste avant le bonheur

tu-m-as-vole-ma-solitude-1

Quelles que soient les épreuves à traverser dans la vie, il ne faut jamais renoncer à vivre, il faut avancer. La vie réserve tellement de surprises.
Il faut lui faire confiance, être dans la vie et du côté de la vie. (Auto-conviction)

2 réflexions au sujet de « Juste avant le bonheur »

  1. La vie ne nous apporte pas ce que l’on veut mais ce qu’il nous faut…
    Les claques dans le gueule en font parties malheureusement :-/
    Lui faire confiance et savoir apprécier le « moins-pire » est déjà un pas immense 🙂
    Bisous ma belle
    Clem

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s