Berezina

«Il y a deux siècles, des mecs rêvaient d’autre chose que du haut-débit. Ils étaient prêts à mourir pour voir scintiller les bulbes de Moscou.»
.ob_0073b5_tesson-1-2

Tout commence en 2012 : Sylvain Tesson décide de commémorer à sa façon le bicentenaire de la retraite de Russie. Refaire avec ses amis le périple de la Grande Armée, en side-car! De Moscou aux Invalides, plus de quatre mille kilomètres d’aventures attendent ces grognards contemporains.

sylvain-tesson-8_5182069

Pour l’auteur, c’est l’occasion de dire son amour du pays de Tolstoï, de rendre hommage aux centaines de milliers de soldats morts pendant la retraite de Russie, mais aussi de faire part de sa fascination pour Napoléon et de s’interroger sur l’individualisme qui, selon lui, s’est imposé en Occident depuis cette époque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s