Mémoire sélective. . .

Tout finit par s’oublier, de toute manière. D’abord, on oublie tout ce qu’on a appris : les dates de la guerre de Cent Ans, le théorème de Pythagore. On oublie surtout tout ce qu’on n’a pas vraiment appris mais qu’on a juste mémorisé la veille au soir. On oublie les noms de pratiquement tous ses profs à part un ou deux, qu’on finira par oublier eux aussi. On oublie son emploi du temps de première, sa place dans la classe, le numéro de téléphone de son meilleur ami et les paroles de cette chanson qu’on a bien écoutée un million de fois. Pour moi, c’en était une de Simon & Garfunkel. Qui sait laquelle ce sera pour toi ?
Et finalement, mais lentement, tellement lentement, on oublie ses humiliations. . . Même celles qui semblaient indélébiles finissent par s’effacer. On oublie qui était branché et qui ne l’était pas, qui était beau, intelligent, sportif ou pas. Qui est allé dans une bonne fac. Qui donnait les meilleures fêtes. Qui pouvait vous trouver de l’herbe.
On les oublie tous.

Gabrielle Zevin – Je ne sais plus pourquoi je t’aime

Et pourtant, nous n’oublions pas tout. . . Notre mémoire est sélective : nous enterrons certaines choses alors que d’autres demeurent. Nous effaçons la plupart des choses que nous voyons, mais c’est beaucoup plus compliqué lorsque que les faits laissent une trace émotionnelle. Les émotions font partie de nous et sont inoxydables. Si l’oubli, de certains événements est impossible, c’est probablement parce qu’ils nous bouleversent. En les gommant de notre esprit, nous gommerions également une partie de nous-même.
Comme si les émotions étaient écrites à l’encre indélébile pour enrichir notre apprentissage et nous aider dans l’avenir.

On n’oublie jamais ce qu’on aime.
Si tu ne peux pas sortir quelqu’un de ta tête, c’est peut-être parce qu’il est supposé y rester
.
Henri Gougaud

Le temps a la mémoire sélective. . .

48 réflexions sur “Mémoire sélective. . .

    1. C’est un bel article encore qui engage à l’introspection.
      Ce qu’on oublie et ce qu’on garde en mémoire nous influence et nous construit.
      Si des événements ou des réflexions sont bien enterrées dans nos cerveaux ça ne veut pas dire qu’elles ne pèsent pas dans nos façons d’agir ou de voir la vie.
      Et ce dont on se rappelle le mieux n’est qu’une partie de ce que nous sommes.
      La Mémoire sélective c’est ça pour moi.
      Je continue de réfléchir.
      Merci pour ce bon sujet Amélie.
      Bonne soirée

      Aimé par 1 personne

      1. Nous oublions facilement les choses anodines de la vie, mais nous nous souvenons toujours de ce qui a de l’importance pour nous. À nous d’en tirer les leçons nécessaires pour l’avenir.
        Merci et bonne soirée Eric

        Aimé par 1 personne

      2. I really have a thought to add to this post.

        I just forget what it is. 😁

        I have been blamed for a selective memory almost my whole life…..and one reason going to graduate school was such a waste of money 💰

        Aimé par 1 personne

  1. I did not plan to do so but it happened eventually. I just did not through out my yearly dairies for some years and then found that it is not too bad to have them. I collected already about 30 years of my life. It is really interesting and rather helpful. They even help to reincarnate emotions from the past. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Salutations du Brésil

    Nous faisons du stop dans nos propres souvenirs, mais quand nous arrivons à l’arrêt et descendons du bus, nous laissons tout derrière nous.

    Félicitations pour le succès sensationnel!

    Aimé par 1 personne

          1. J’en ai connu un ou deux comme ça. Les « chieurs » (Pardon my French) qui s’asseyent au fond de la classe, prennent jamais de notes et se rappellent de tout. Je suis un peu en-dessous. Je prends des notes, mais je les regarde jamais. 😉 Le simple fait de noter me permet de me rappeler d’après tout. J’ai des souvenirs du Cambodge, quand j’avais 4 ans…

            Aimé par 1 personne

              1. Oui. Je ne m’en suis rendu compte qu’assez tard. je pensais que tout le monde était à peu prés pareil, mais j’ai une mémoire très visuelle. Ce que je vois, je ne l’oublie pratiquement pas. C’est utile. Mais il y certains souvenirs qu’on aimerait pouvoir effacer…

                Aimé par 1 personne

              2. Ça va chez toi? Malgré l’heure tardive? Les nouvelles que je reçois de France ne sont pas encourageantes… La violence repart… Notre filleule connaissait le prof qui a été tué. Elle est prof aussi. Dans un autre collège à 300 ms du lieu de l’assassinat. Elle est secouée. Nice. Lyon. Décines… Fais gaffe ma grande. Le monde est plein de fous…

                Aimé par 1 personne

                  1. Oh. Je comprends ton inquiétude. Too close to home. Maintenant, que ce soit ton petit ou ton grand frère, il est jeune. (Toi aussi). Si tu crains la contagion pour ton gamin, il est à peu près « safe ». Quant à ton frère, s’il se surveille bien, il devrait passer au travers. Ma fille aînée et son mari, tous les deux médecins. En Hôpital. Exposés. L’ont eu tous les 2. Ils sont de 81 et 80. Aucun symptôme. Aucune gêne. Donc. Patience et prudence. Surveiller la température et la respiration… Il va être bien. 🙏🏻 Tous mes voeux de récupération rapide. biz.

                    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s