Tel qui croit tout savoir ne sait rien que des mots…

Les bons mots, le gros mots, les mots doux, les mots durs, les mots simples, les mots savants, les mots du cœur, les mots d’amour, les mots qui tuent, les mots dits, les mots cachés, les mots posés, les mots croisés, les mots entendus, les mots sous-entendus, peser les mots, la malice des mots, le pouvoir des mots, les mots échappés, en deux mots, tous les mots, mille mots, des mots pour les maux, le dernier mot…

Les mots sont comme un oiseau, une fois envolés tu ne les rattrape plus.
Proverbe russe

Peut-on envisager que les mots que nous employons régulièrement construisent notre avenir ?
Que la manière dont nous exprimons les choses conditionne notre comportement et que si nous ne pouvons pas évoquer une chose, (l’agréable, le beau ?), nous ne sommes pas aptes à l’expérimenter ?

Les mots sont les moyens qui nous aident à évoquer les choses. Si les mots sont absents, nous ne pouvons penser à cette chose.
Une de mes amies ne connaît pas l’agacement, et je crois (non, j’en suis sûre.) que ce mot n’existe pas dans son vocabulaire. Je ne l’ai jamais entendu dire « ça m’agace ! » .
Une coïncidence ?
Vous croyez ??
En écartant de son langage un mot qui ébranlait sa sérénité, elle a fait fuir le sentiment qui lui était associé.

Je divague ?
Tu crois ??
Moi, je ne crois pas…

52 réflexions sur “Tel qui croit tout savoir ne sait rien que des mots…

      1. Virginie Jeanjacquot

        Tout le monde peut l’être, j’explique….déjà ton amie génétiquement, famille certainement « calme et stable », ensuite facteur environnementaux, a t’elle vécue des choses dramatiques….j’ai failli faire mon Noviciat (religieuse) il est certain que dans un couvent ou en Afrique je serai « zen », mais lorsque l’on est confronté à la « vie » c’est autre chose….

        Aimé par 1 personne

  1. Estimada Amélie, ahora que leo tu texto, descubro con agrado que los dos publicamos acerca de las palabras. Cada uno le dimos un sentido de acuerdo con lo que deseamos transmitir, pero es una gran coincidencia.

    Por otra parte, inicié en el blog una sección llamada « Mujeres de siempre ». La idea es difundir la historia de aquellas mujeres que de alguna manera dejan huella a través de sus sentimientos, ideas y acciones.

    A través del tiempo y de la lectura de tus publicaciones, me he dado cuenta de que eres una gran mujer. Me encantaría tener oportunidad de entrevistarte, escribir algo bello y publicarlo. Eso lo hago con mucho gusto.

    Mi familia es originaria de Lyon, Francia, y es algo que uno lleva consigo con mucha alegría y orgullo.

    Cuando me entero de lo mucho que te encantan las motocicletas, imagino que viajas a diferentes sitios y vives historias bellas e interesantes. Todo es digno de recopilarlo y transmitirlo a los lectores. Si estás de acuerdo en que te haga la entrevista para mi sección, con gusto te enviaré un cuestionario para que hagas favor de responderlo y así me sea posible redactar el texto.

    Este trabajo lo haré con todas aquellas mujeres que aporten algo dentro de sus actividades y por su manera de sentir, pensar y actuar.

    Saludos con amistad.

    Aimé par 2 personnes

    1. Buenas tardes santiago
      El motociclismo es mi mayor pasión, pero últimamente he estado conduciendo mucho menos por razones de salud.
      Gracias por su interés, pero no estoy seguro de que esté justificado.
      Saludos cordiales

      Aimé par 2 personnes

  2. “Les mots sont comme un oiseau, une fois envolés tu ne les rattrape plus.”

    C’est vrai. Malheureusement, C’est vrai.

    “Peut-on envisager que les mots que nous employons régulièrement construisent notre avenir?”

    Merci pour le post!

    Belle semaine!

    Aimé par 2 personnes

      1. You are absolutely right 👍 so to avoid hurting the other is the challenge. It’s only the person who can remain calm in the heated moment will cool the other.
        Have a beautiful day 😃🙋‍♂️

        Aimé par 2 personnes

  3. « Qu’en termes galants ces (mots)-là sont dits. »
    Très bien écrit comme d’hab.
    Ma mère disait souvent (To dismiss things) « des mots, tout ça, ce ne sont que des mots. »
    Je ne sais plus qui a dit que « mal nommer les choses, c’est ajouter du malheur au monde »…
    (Camus. Vive Boogle!).
    (J’adore tes réflexions. Même si je les lis parfois tard, c’est toujours un plaisir). (Tu devrais en faire un livre)

    Aimé par 2 personnes

  4. S’il suffisait de refuser d’utiliser certains mots pour faire disparaitre ce qu’ils représentent la vie serait différente.
    Je commencerais, je crois, par supprimer les mots guerre, pauvreté et indifférence ….
    Bonne journée
    Gérard

    Aimé par 2 personnes

    1. Il ne s’agit pas de faire disparaître les mots mais de les supprimer de notre vocabulaire. Et je pense que si certains mots en sont absents, nous ne pouvons penser à cette chose. Cette chose ne disparaîtra pas du monde, mais nous n’y penserons pas.
      Bonne journée Gérard

      J’aime

      1. Je ne suis pas convaincu Amélie.
        Les choses ont existé, on y a pensé puis, dans un second temp, on a mis des mots dessus.
        Cela prouve, il me semble, que les choses peuvent exister et être présentes à l’esprit sans les mots qu’on choisit pour les identifier.

        Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s