Comme une pomme verte…

On affiche le bonheur-vie-rêvée sur tous les réseaux sociaux, mais…
A-t-on le droit d’être triste ?
Juste un instant…
L’instant d’être soi ?

Je n’irai pas jusqu’au bonheur d’être triste… Je n’y crois pas !
Je crois au bonheur
(et au devoir, aussi) d’être heureux !
Sans pour autant culpabiliser de ne pas être, tout le temps, dans une transe de joie !

Peut-on être heureux sans connaître les émotions négatives ?
Est-ce que le fait d’aller mal est interdit ?
A-t-on le droit d’être triste malgré l’absolutisme du bonheur qui est tellement à la mode de nos jours ?
Peut-on se donner le droit de se poser, et même de pleurer un peu ?

Je crois que le bonheur s’apprécie dans les petites choses dérisoires comme dans les grands bouillonnements de la vie…
Mais je crois aussi que : « Il faut du soleil et de la pluie pour créer un arc-en-ciel« …

Comme disait Paul Eluard :

Pleure :
les larmes sont les pétales du cœur.

41 réflexions sur “Comme une pomme verte…

  1. Bien sûr qu’on a le droit d’être triste. Mais à force d’afficher tous nos états d’esprit sur les réseaux sociaux on se croit donc aussi obligé de publier notre tristesse.
    Tristesse (momentanée bien sûr!) et bonheur doivent rester des sentiments personnels. Les diffuser amène à partager l’impartageable avec tout le monde… dont la plupart n’en a rien à cirer.
    Je suis tellement heureux que point n’est besoin de le publier pour savoir ce que les autres en pensent et je t’en souhaite au moins autant.
    Amicalement à toi Amélie!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Akimimo
      Sur les réseaux sociaux, je crois que l’on affiche plus facilement des grands sourires ou des éclats de rire plutôt que des yeux tristes et des joues blèmes. C’est la culture du bonheur à tout prix.
      Amicalement

      Aimé par 1 personne

  2. Sylvie

    Bien sûr qu’on a le droit d’être triste !
    D’abord, c’est impossible de ne jamais être triste. La tristesse nous permet de palier à certaines situations, à supporter, à comprendre.
    Alors oui, on y a droit, c’est même recommandé dans certaines citations !

    Aimé par 2 personnes

  3. « Il faut du soleil et de la pluie pour créer un arc-en-ciel ».
    J’aime cette phrase. La météo du bonheur qui comporte plusieurs facteurs… et oui !
    Je pense que ce bonheur constant qui doit être affiché dans notre société, fait partie du masque de la réussite.

    Aimé par 1 personne

  4. Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j’ai une idée et que l’on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées.

    88
    Citation de célébrité George Bernard Shaw
    Artiste, Critique, Dramaturge, Journaliste, Scénariste (1856 – 1950)

    Bonne soirée Amélie. Pensées très amicales.

    Aimé par 2 personnes

  5. Tu as bien raison dans ce que tu écris. C’est comme dans les entreprises où en complément du travail exécuté comme demandé, il fallait en plus porter « le masque » du bien-être. Je reprends un terme cité ci-dessus. J’aimerais écrire d’autre chose plus personnelle. Je ne fréquente pas les réseaux sociaux, c’est comme la plomberie, il y a des joints qui devraient être réparés et de l’eau qui fuit 😀😉
    C’est la raison pour laquelle mon blog est silencieux. En me disant à quoi bon parler des maux d’hier et d’aujourd’hui, ils sont légions. J’aime beaucoup Paul Eluard. La citation est bien choisie. Bonne soirée à toi. 🙏😊

    Aimé par 1 personne

  6. tporter777

    Ma petite Mélie :
    Comme le dit un mec que j’adore (Philippe Lellouche, pour ne pas le citer), Le BONHEUR, Mélie, c’est un moment de répit entre deux emmerdes !
    Oui Mélie, être triste et pleurer, ça fait du bien, c’est une pluie d’orage sur une terre aride.
    Tu es une femme formidable, avec un courage exemplaire.
    Le seul et unique petit problème, c’est qu’on ne te le dit pas assez.
    Merci pour ce que tu es.
    Belle soirée étoilée pour toi Mélie.
    Tony.

    Aimé par 1 personne

      1. tporter777

        Grrrr Mélie, tu passes ton temps à être juste, à devoir faire respecter les règles, à montrer l’exemple chaque jour qui passe.
        Tu as droit à un petit peu de répit, et de la gratitude !
        C’est pas un bras que tu mérites Mélie, mais les deux !
        T’es une sacrée nana, et ce n’est pas la blogosphère qui me contredira 😉

        Aimé par 1 personne

  7. Oui, sur les réseaux sociaux, il semblerait que le paraître prime.
    C’est de toute façon hyper superficiel (et sans doute pour cela que je trouve de moins en moins d’intérêt à Fb)….
    Mais bien sûr qu’on a le droit d’être triste, de pleurer voire même…. Ça m’arrive aussi, tu sais. Et plus souvent qu’à mon tour, je crois bien. Quand c’est comme ça, solitude, silence et je fais face. Pourquoi lutter ? Ce serait se mentir à soi-même déjà d’une. Et de deux, le mal enfoui quelque part en nous, s’enkyste et ça ne peut rien donner de bon.
    Quant aux larmes, elles sont libératrices. Elles nettoient. Maintenant je sais que le lendemain, ça va tjrs mieux. Le plus souvent même très bien.
    Et sinon, le bonheur d’être triste auquel tu ne crois pas, Mélie, il existe pour d’autres. Pour Victor Hugo, par exemple… Cécile Coulon aussi en parlait dernièrement. La mélancolie…. j’ai une petite idée sur la question…. cet état… notre inspiration…. Rien de triste à cela car la mélancolie n’est pas incompatible avec la joie de vivre. Au contraire.
    L’émoi, c’est tout dans la vie. Et les rires comme les larmes, c’est encore et toujours de l’émoi, voilà.
    Tu reprendras bien un peu d’émoi avec un kawa ? 😉
    Beau mardi à toi, Mélie.

    Aimé par 3 personnes

  8. Encore heureux qu’on a le droit!
    Les réseaux sociaux ne montrent qu’une partie des choses…pas la réalité.
    La réalité c’est qu’au milieu du beau il y a aussi le blues, des jours où les larmes coulent. Réjouissons nous c’est ce qui nous permet de pleinement profiter fu bonheur et de savoir aussi le reconnaître quand on l’a sous les yeux!

    Aimé par 2 personnes

    1. C’est si juste Amelie et cela illustre tellement bien ce que tu défends sur ce blog !
      L’injonction au bonheur serinée partout, exploitée comme argument commercial dans tous les domaines, nous ferait presque oublier que le bonheur ne s’apprécie jamais autant que lorsqu’il nous échappe, que son intensité dépend de son aptitude à soigner nos plaies. Que le bonheur, ce sont la pluie et le soleil mêlés comme tu dis. Un bonheur trop présent finit par s’effacer, hélas. Merci également pour la magnifique citation de Paul Eluard.
      Belle journée à toi !

      Aimé par 1 personne

  9. Eh oui, Amélie, il faut du soleil et de la pluie pour créer un arc-en-ciel ! Ça, je retiens !
    Toujours les mêmes principes: Yin et Yang, positif et négatif, blanc et noir, froid et chaud…
    Quant à l’injonction moderne d’être heureux, que l’on retrouve notamment dans le monde de l’entreprise, je lisais récemment que c’est une manière de culpabiliser les gens « qui n’y arrivent pas ». C’est leur faute s’ils n’y arrivent pas !
    Bonne journée, Amélie.

    Aimé par 1 personne

  10. Bah oui, on reste dans une logique d’asservissement de l’homme par l’homme.
    Dans ma folle jeunesse (!), on disait que le communisme c’était l’exploitation de l’homme par l’homme, et que le capitalisme, c’était le contraire.
    Aujourd’hui que le libéralisme a remplacé ces vieilles idéologies, la seule chose qui reste, c’est l’exploitation de l’homme par l’homme.
    Et « culpabiliser les pauvres », c’est une manière de leur maintenir la tête sous l’eau.

    Aimé par 1 personne

  11. Boh non, j ne noircis pas le tableau, c’est une réalité du genre humain.
    Et puis je crois que les 2, 3 dernières années de ma vie professionnelle (après presque 35 ans merveilleux [ou presque]) m’ont appris beaucoup sur ce genre humain.
    P.S. et puis attention, je ne suis pas (encore) à la retraite !

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s