Soirée re-re-replay…

Les vieux rêves étaient de bons rêves.
Ils ne se sont pas réalisés, mais je suis contente de les avoir eus.

Robert James – Sur la route de Madison

Je finis un paquet de Kinder Bueno… (Je ne l’ai pas commencé, alors j’ai le droit de le finir.)
Francesca Johnson et Robert Kincaid dansent sur un vieux tube américain…

Combien de fois ai-je vu ce film ?
2, 3 fois, 4 fois ? J’ ne sais plus… Je sais que cette fois encore, j’ vais pleurer quand elle effleurera la poignée d’ la portière du pick-up sans l’ouvrir… J’ sais que cette fois encore, elle le laissera partir, et pourtant à chaque fois, j’y crois…
Elle va finir par l’ouvrir cette satanée portière… Le rejoindre. Ils partiront ensemble. Ils seront heureux et auront beaucoup de… Bonheur.
J’ai envie de l’croire encore une fois…

Moi qui réfléchis un peu trop parfois, surtout le soir, j’ me pose LA question :
« Pourquoi quatre jours, quatre jours seulement alors que cette histoire d’amour aurait dû durer toujours… ?« 

Gamberge Môricette… Gamberge… !

Dans un univers d’ambiguïtés, ce genre de certitude ne vous est donnée qu’une fois, et jamais plus, quel que soit le nombre de vies qu’on traverse.
Robert James Waller – Sur la route de Madison

Les matins brumeux ou les après-midis quand le soleil se reflète sur l’ eau du nord-ouest, j’essaie d’imaginer où tu en es dans ta vie ou ce que tu es en train de faire quand je pense à toi.
Robert James Waller – Sur la route de Madison

Allez, un dernier Buéno…!
(Parce que je n’ai pas de guimauve)…

19 réflexions sur “Soirée re-re-replay…

  1. Salut Amélie! J’aime ben lire tes textes, même ceux auxquels je ne comprends rien! Jamais entendu parler de Francesca Johnson et Robert Kincaid… ni de ce que tu nommes Kinder machin.
    Un cordial salut depuis l’Atlantique enfin ensoleillée.

    Aimé par 2 personnes

  2. tporter777

    😏j’étais en train de finir le pot de Nutella et je tombe sur ton article ia, MS , tiens j’ai parlé d’elle y’a peu de temps😉
    Un super article que j’ai pris le temps d’apprécier ma petite Melie.
    Bonne nuit.

    Aimé par 1 personne

  3. Tu n’es pas la seule, et Clint Eastwood met aussi à l’avant-plan son rôle de photographe qu’il est réellement. Ce film est un délice de textes, de prises de vue, de jeux d’acteurs. Que de nuances qui nous tordent le centre des émotions et irradient tout le corps. Un film où le res regards, les gestes remplacent des pages de textes. Je ne me lasse pas non plus. Bonne nuit et merci pour ces paroles déposées, si belles.

    Aimé par 1 personne

  4. Un de mes films préférés. Vu, revu..
    Ça fait un bout de temps, maintenant que je l’ai vu pour la dernière fois. Francesca a choisi le devoir, non ? La vie avec son mari, pour sa famille…. Et c’est sans doute cela qui fait toute la beauté de cet amour qu’ils n’ont pas assez respiré… qui n’a pas eu le temps d’être abîmé par les choses de la vie. La routine le serial killer des couples n’aura pas eu sa peau. Les amours impossibles, y’a que ça vrai. En tout cas, elles font le chou gras des auteurs que ce soit au cinéma ou en littérature. Et ça marche à tous les coups, l’émoi.
    Belle journée à toi, Mélie.
    Bisous, à bientôt.

    Aimé par 2 personnes

  5. Vous choisissez toujours une phrase très intéressante. Si nous ne savons pas, nous enquêtons. Vous faites de très bons choix. J’aime le blog Parfois, le traducteur ne dit pas ce qui est écrit. Mais j’essaye toujours. J’ai trouvé le film incroyable. À cause de mon romantisme aigu, je l’ai vue deux fois.

    Aimé par 1 personne

Répondre à macalder02 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s