Lost Property

Six minutes intenses pour une journée (21 septembre) au cours de laquelle on célèbre la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, considérée comme l’une des grandes épidémies du XXe siècle.

Un vieil homme travaille dans un bureau des objets trouvés. Chaque jour, une vieille dame présente au bureau un objet qu’elle a perdu. Il essaie chaque jour de l’aider à le retrouver. Chaque jour qui passe, les espoirs s’estompent et le sentiment de perte grandit. Après avoir recherché une série de pièces enchantées, elle finit par trouver bien plus que tout ce qu’elle espérait.

Lost Property est un court-métrage d’animation magnifique et émotionnel signé par Asa Lucander qui nous parle des effets dévastateurs de la maladie d’Alzheimer : une maladie qui fait oublier tout ce qui a fait partie de notre propre vie: amis, souvenirs, objets, famille … Tout sauf l’amour…
pixiz-16-09-2019-21-35-58.gif

Ce court-métrage a su traiter avec subtilité la perte de mémoire chez les personnes âgées et nous montre que l’amour est plus fort que tout.

12 réflexions sur “Lost Property

  1. Bonjour Amélie
    Il met impossible de d’écrire comme je le souhaiterai, cette horrible maladie qui jour après jour ronge le cerveau de mon mari et le bouscule, lui vole sa vie, ses souvenirs, ses mots au point de ne plus savoir comment s’appel son fils ainé. .
    Je vie et accompagne mon mari et sa foutue maladie mais jusqu’a quand vais je pouvoir le faire puisqu’elle s’aggrave de jour en jour avec des pics de violences, de douceurs, de lucidités, de désespoirs lorsqu’il ne peut exprimer ses mots.
    Amélie je te souhaite une douce journée peut être sous la pluie comme à Valras-Plage.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

      1. Point de Courage Amélie simplement de la tendresse pour le conduire dans une vie decente le plus loin possible. Parfois la maladie ne se voit pas je le retrouve la matin agréable et plein de vie. Puis une heure après son humeur change et c’est la catastrophe dans mon coeur et dans ma vie. On ne peu plus rien prévoir, je ne reçois plus nos amis a manger d’ailleurs ils s’éloignent les uns après les autres.
        Je tiens bon pour l’instant.
        Bonne soirée Amélie. Bisous

        Aimé par 1 personne

  2. On reçoit l’autre et on s’arme de patience pour partager sa quête des repères de sa vie. Au final l’amour. Un joli conte de fée. Quand on partage pour de vrai c’est différent. Ce n’est pas évident et la souffrance est là,présente. On souffre de ne pas pouvoir changer le cours des choses et on souffre de freiner la réalisation de ses rêves. Il reste la foi et l’espoir d’une vie meilleure , ailleurs…Pffff. tout se complique. Aimer dans le partage de la souffrance, est ce cela l’amour? Je n’en sais rien. Dieu seul le sait.
    Bonnz soirée Amélie.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s