Elle…

Elle a perdu ses repères. Elle ne voit plus de lumière au bout du tunnel. Elle regarde toutes les fleurs de son jardin se dessécher, peu à peu.
Tout ce qu’elle veut, c’est de les voir refleurir, ces petites fleurs-là. Elle y croit fort, tellement fort.

Jusqu’à ce qu’elle ne soit plus capable. Jusqu’à ce qu’elle lâches prise…
Et là, les fleurs renaîtront. Les couleurs reviendront illuminer son jardin même si elle ne le sait pas encore… Parce que tout fini par passer avec le temps…

Les cœurs liés.

ob_542c97_13102827-1126987247359041-781893876024Il y a comme un goût de regret,
quand on se dit qu’on aurait pu
chasser ensemble le faux du vrai,
lutter contre les déconvenues.

La déception est là
quand la fierté remplace le cœur,
quand contre soi-même on se bat
pour tenter de voir le bonheur.

On se trouve idiots
quand on voit que l’on s’est gâchés
comme deux marmots
qu’auraient mieux fait de savoir s’aimer.

Le temps est long
lorsqu’on attend l’inaccessible,
les illusions
viennent remplacer l’indélébile,

Il y a comme un goût de regret
quand on se dit qu’on aurait du
écouter ce que l’Amour disait,
et que l’Ego a corrompu,

On prend le chemin,
chacun de son côté,
le cœur chagrin,
les cœurs liés.

Alexandra Julien

17 réflexions sur “Elle…

  1. Sylvie

    ELLE, je l’admire et j’espère que les fleurs vont bien vite recolorer son jardin. Je pense que beaucoup auraient ben du mal à passer une journée dans ses bottines.
    Ce poème d’Alexandra Julien est très beau.
    Bisous Melie

    Aimé par 1 personne

  2. ALEXANDRA JULIEN – AUTEUR THÉRAPEUTE
    Tu cesses de te faire du soucis lorsque tu acceptes le fait que la vie te donne le meilleur lorsque tu ne fais pas le mal. Y compris à Toi-même. Si c’est un peu long parfois, c’est juste pour que tu apprennes à regarder la beauté du voyage. Dans les difficultés comme les coups de pouce, lorsque tu acceptes, tu retiens. Et c’est ce qui te permet d’avancer.

    Je suis sensible à cette poésie et à ton introduction. Les plantes ont la capacité de renaître grâce à l’énergie qu’elle conserve, enfouie sous la terre. Elle savent que le printemps reviendra et que leurs bourgeons écloront parés des couleurs de l’arc en ciel. Bonne soirée Amélie. Pensées amicales..

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s