…… Lover ……

modele

Quand une copine rencontre une autre copine,
qu’est ce qu’elles se disent ?

tenor.gif

Un lover, c’est quoi ?… Une marque de voiture ?… Un amoureux ?

– Ouai, un amoureux, mais un amoureux de toutes les femmes… Qui se fait passer pour un sentimental, mais qui ne pense pas un mot de ce qu’il te raconte…

Un séducteur invétéré qui met ses pièges à filles un peu partout pour être certain d’en ramener une dans son lit à la fin de la soirée ?

– C’est bien résumé ! Il aime séduire avant tout, courir après plusieurs lièvres à la fois… Il sait trouver les bons mots. Mais si tu écoutes bien, tu remarqueras qu’il a tendance à resservir les mêmes jolies formules à chacune des demoiselles qu’il trouve sur sa route !

ça sent le vécu !

– Nous en avons toutes rencontré un, un jour. Si tu es dans le même état d’esprit que lui, ça n’a pas de conséquence. Mais si tu tombes amoureuse……
Et toi, t’as déjà eu affaire à un lover ?

– Moi ?… Beeen… Comme tout le monde !… 

– Raconte !!

– Non (même si le ridicule ne tue pas !). Parce que j’ai failli y croire… C’est une « bonne copine qui me veut du bien » qui m’a envoyé un message pour m’ouvrir les yeux… Même si on n’est pas trop nulle dans sa vie professionnelle, on peut être une vraie tâche dans sa vie privée… Mais qui dit privée, dit privée !

Un lover, c’est ça :

À part ça ?
Tout va bien !
C’est vendredi et l’vendredi tout est permis.
Bon week-end les lovers !!images

20 réflexions sur “…… Lover ……

  1. Hé ouiiii. le serial lover. Pas croyable ton billet, Mélie. Sujet sur lequel je me penche depuis qq temps – écriture oblige. Mais avec l’aide de Jung ( beaucoup) et de Nietzsche ( un peu aussi), l’embrouillimani se décante. Car beaucoup de mots dits – maudit lover ! Qui n’est pas, ne sera jamais à la hauteur de ses mots ( uniquement); porteurs des maux qui, plus tard, briseront ton coeur. Des armes de séduction massive – tu y’as cru, patate crue, voici venu le temps des larmes. J’ai un ami ( un monsieur bien. Ben si ça existe aussi les monsieurs bien) qui avait écrit qq lignes à propos des dégâts faits. Il ne mâchait pas ses mots,,mon ami. Et même qu’a la fin de son petit texte, il qualifiait de « criminel » ce type de comportement. Ça doit être qq part sur mon blog.
    Bah, c’est comme ça, c’est la vie. Du moins, ça en fait partie. Et ces choses là n’arrivent pas qu’aux autres. On se croit maline, et puis … oui, une tâche, en fait
    Mieux vaut en rire avec les copines ! 😉

    Aimé par 3 personnes

      1. L’autodérision, c’est assez efficace. Sur le coup.
        N’empêche, n’empêche – on se comprend, hein.
        Remarque, nous rencontrant, certes on en aurait des choses à se dire, depuis le temps. Mais je suis sûre qu’il y aurait de bonnes crises de rire.
        Bisous, Melie. A toi et à ton bout de chou. Et un bon week-end A bientôt.

        Aimé par 2 personnes

  2. Oui, les Casanova et autres Don Juan font partie du paysage amoureux. Les pauvres (parce que je crois qu’hommes ou femmes, ce sont des êtres sans véritable socle intérieur), il faut leur rendre justice d’une certaine manière, en notant qu’ils ont leurs pendants avec des femmes du genre Messaline ou Lucrèce Borgia.
    Je ne suis pas tout à fait d’accord quand tu dis qu’on peut être une tache dans la vie privée quand il s’agit de sentiments. Rien n’est chose plus compliquée que l’amour ou les sentiments. Se tromper à un moment ou à un autre est presque inévitable. Mais l’avantage, dans ce cas, c’est que l’expérience permet de progresser, et donc de moins se tromper à mesure qu’on avance.
    Belle journée (au frais) à toi Amélie !

    Aimé par 4 personnes

  3. Et toi, t’as déjà eu affaire à un lover ? »
    Sans doute comme tout le monde Amélie!!!! On ne se méfie pas assez, puisque le lover a l’air tout a fait normal.
    Voilà fait trop chaud pour m’aventurer sur une pente ascendante (rire) d’un lover et d’une amoureuse.
    Bisous Amélie.

    Aimé par 1 personne

      1. Non Amélie les ventilateurs marchent pour nous rafraichir un peu. 40° aujourd’hui. De plus je n’ai pas le droit au soleil….
        Entre deux lignes entre toi et moi : » Le travail avance et je suis bien secondée. …
        Bisousà toi

        Aimé par 1 personne

      1. Et le pire c’est que souvent « on le sent pas » d’entrée de jeu mais on se dit « mais non, laissons lui une chance.. et puis qui suis je pour juger aux premiers abords..? ». On se laisse amadouer.. Belle soirée

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s