La crieuse publique de la Croix Rousse

Une fois par mois le dimanche à 11 h, place des Tapis, la crieuse publique, Valérie Niquet prends votre parole… Elle déclame, souvent accompagnée de musiciens, vos messages d’amour, vos coups de gueule, mais aussi, vos demandes en mariage, vos annonces de naissances et de décès. C’est le porte-voix de ceux qui n’ont pas la parole dans l’espace public, pas celui des réseaux sociaux, mais celui où nous vivons ensemble.
Et, elle y prend visiblement du plaisir… Pas étonnant lorsque l’on lit des petits mots comme « Gilbert, quand est-ce que tu commences ton régime ? » Ou « Lesbienne et enceinte, y’a une couille quelque part ! ».
Finalement, des messages qui reflètent nos existences. Des petites tranches de vie clamées avec bonne humeur… 

La-crieuse-publique-de-Croix-Rousse.gif

Vous pouvez déposer vos messages dans les boîtes aux lettres situées à : L’atmo, Le bistrot fait sa broc, Le café Jutard, le café de la crèche, Le comptoir du sud, Le drôle de zèbre, La maison de l’économie solidaire, L’origo.

« C’est un prince charmant qui se nomme le Rhône
Enfant de l’Helvétie et des glaciers géants,
Il se rend à Lyon pour emporter la Saône
Vers les rivages bleus des vastes océans.
Il est, depuis toujours, amoureux de la belle
Un jour il a crié ses désirs, son espoir
Au messager le Vent, qui s’en allait vers Elle,
Et la Saône a dit oui dans la brise du soir… »
Camille Jacquemot

Deux fleuves à Lyon ?
Tout les Lyonnais savent qu’on en compte trois :
En y ajoutant le Beaujolais ! 
61835853

20 réflexions sur “La crieuse publique de la Croix Rousse

  1. Ça ne ressemble pas au Garde-Champêtre de mon enfance qui venait avec son tambour pour annoncer la vie du village: Mariage, naissance, décès, événements spéciaux fêtes, cirque…
    Mais c’est ainsi, ce dernier a été remplacé par la sono du village, puis par des afficheurs électroniques… Pas étonnant que les gens redemande de la « proximité » afin de fuir le tout « numérique » ! Francine et moi souhaitons que tu passes avec ta famille et tes proches un bon réveillon Amélie, et comme nous disons en Provence: « A l’an que vèn, se siam pas mai que fuguem pas mens. »

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s