la vie n’est pas un conte de fées

Il était une fois…. Oui, les contes de fées commencent toujours comme ça…
Il était, donc, une fois, une petite fille protégée par une famille de fées. Elle aimait la vie et la croquait à pleines dents. Elle grandissait heureuse, dans cette famille aimante. Elle rêvait, comme toutes les fillettes de son âge, à un prince charmant qui l’aimerait inconditionnellement, qui l’accepterait telle qu’elle était et qui la rendrait heureuse pour toute sa vie…
Les mois, les années passaient. Toutes ses fées disparaissaient, les unes après les autres, et la petite fille, devenue femme, du faire face seule à toutes les turpitudes de la vie…
papier-30x30-texture-blanc-1f-florence-de-vaessen-creative
Aujourd’hui, elle est déchirée et la rage habite son cœur, projetant cette colère sur tout ce qui croise son chemin, se disant qu’elle doit être détestable pour être abandonnée de la sorte. Elle s’isole, ne souriant plus que jaune, elle qui riait tant… Elle a perdu confiance en la vie et en elle-même aussi… Mais si la vie lui réserve sans doute encore d’autres épreuves, nous savons tous que le temps va l’aider à se retrouver, qu’il saura harmoniser l’ombre et la lumière afin qu’elle déterre son rêve enfoui.

WP_20180620_13_19_20_Pro_LI

S’il y a une morale à cette histoire, c’est qu’il ne faut pas compter sur les fées. Elles sont comme le père Noel, elles perdent leurs pouvoirs magiques en vieillissant…

Un homme sage, Voltaire, à dit un jour :
« Je choisi d’être heureux parce que c’est bon pour ma santé« .

18 réflexions sur “la vie n’est pas un conte de fées

  1. Ping : Das Leben ist kein Märchen — Seite @ Mélie | nz

  2. Sylvie

    C’est vrai, la vie n’est pas un conte de fées. Mais le monde n’est pas si cruel que James Patterson l’écrit, même s’il est vrai que certaines personnes savent l’être pour elle. Ces personnes-là, ne méritent pas notre attention : elles ne cherchent qu’à blesser gratuitement. (et elles y arrivent très bien si on leur donne de l’importance)
    Un jour, lorsque, moi aussi, je refusais de croire aux contes de fées, ma meilleure amie m’a dit : « il ne faut pas perdre confiance en la vie et surtout en sois même. Les carapaces et les armures ne font du mal qu’à ceux qui les portent. ». Et elle avait raison ! Peut-être qu’elle a oublié, moi, pas !
    Il faut laisser sortir la rage pour éviter qu’elle ne nous étouffe, supprimer tout ce qui fait mal, mais garder la petite lumière au fond de soi.
    Bisous Mélie

    Aimé par 3 personnes

  3. CED

    Sylvie a raison, la vie est parfois cruelle, mais elle sait aussi nous donner de très belles choses. Il ne faut pas se laisser abattre par les coups, aussi vils soient-ils.
    Il y a des mots magiques  » pardon » (pour les connes qui écrivent n’importe quoi, sous le couvert de l’anonymat), « confiance » (parce que tu es une belle personne et que tu as droit à ton rêve de bonheur) et « lâchez prise » (parce que si quelqu’un te raye de sa vie, c’est qu’il a fait un choix mesuré contre lequel tu ne peux rien)
    Bisous et à ce soir

    Aimé par 1 personne

  4. Voltaire est toujours un bon choix. Comme Camus.
    Une amie Américaine (nous avons fait l’Uni ensemble là-bas) me dit toujours en riant:
    « They lied to us ». Ben oui, ils nous ont menti. Tous. Les grands, les puissants et les faibles. Nos parents aussi. Comme nous continuons à raconter des salades à nos enfants. Ils auront bien le temps de découvrir…
    Devant la cruauté du monde ou de la vie, il ne reste plus qu’à apprécier des moments fugaces: le rire d’un petit enfant. Ou le jeu de la lumière l’été dans les feuilles des arbres qui bordent la Seine.
    (Dans une semaine j’y serai)
    Bonne semaine « Harleyte ». 😉

    Aimé par 1 personne

      1. « Sage »? Je n’en suis pas si sûr. C’est un peu ennuyeux non? Je crois qu’il faut rester fidèle à l’enfant qu’on a été (Presque comme Bryan Adams, I’m « eight » till I die) tout en… se gardant à droite, et se gardant à gauche comme Colin-Maillard. Bonne semaine Too Amélie. 🙂

        Aimé par 1 personne

  5. Sylvie a tout dit, elle a tellement raison. En même temps quand le sors s’acharne… quand on souffre, oui parfois la rage peut s’emparer de nous. Et ce n’est d’ailleurs pas un mal, car il faut que ça sorte pour ne pas s’enkyster.
    Et puis et puis s’efforcer de rester positif ( tive)… parce qu’il n’y a pas d’autres façons pour aller mieux, de mieux en mieux, et enfin bien.
    La vie n’est pas un conte de fées, on le sait, les (faux) princes charmants sont parfois de vilains crapauds.
    Et moins la petite-fille aura été préparée à la cruauté de la vie, plus ce sera dur pour elle. Mais si la femme reste fidèle à la oetite fille qu’elle a été et qu’elle garde precieusement en elle les valeurs qui lui ont été transmises par ses parents aimants, elle s’en sortira. Quand on sème le bien, tôt ou tard on recolte le bien. Rester confiante en la vie, c’est important aussi. « Tout le meilleur du monde est dans l’inattendu ».
    Des gros bisous.

    Aimé par 2 personnes

      1. Oh ça a qui le dis-tu, Melie ?! Mais pourtant, quand tu remets les choses a leur place….. ben je trouve que ce n’est pas une raison de douter de soi-même. Regarde ces deux grosses taches, aux quelles on sert de cible…. franchement je préfère être a ma place qu’a la leur.
        Quanr à eux, pareil mais pas pour les memes raisons. Je m’interdis de me laiser aller à la haine, et meme d’écrire ce que je pense réellement d’un homme qui est capable s’agir ainsi sans le moindre etat d’âme.
        Je parle du mien, bien sûr. Parce que je me souviens d’il y a un peu plus de quatre le comportement et les paroles qu’il a eu avec une autre. Qui est l’amie d’une amie à laquelle elle a parlé….. et c’est pas tres très joli-joli. Alors je sais qu’il ne dois pas m’epargner, non plus et qu’il doit dire ce qui l’arrange pour se faire la part sinon belle, moins moche.
        Et puis je me souviens du soir où il m’avait demandé de l’appeler, et qu’il m’a plantée tout tremblotant hyper lâchement….
        Deux jours apres elle le plaquait pour un autre avec lequel, elle avait une relation extra conjugale.
        Il est revenu vers moi !!! Crois-moi, je l’ai fait attendre. Non mais, je ne suis pas une bouée de secours.
        Et puis… et puis…. toutes ces petites choses qu’on ne veut pas voir, parce qu’on a envie d’y croire et de faire confiance….
        Pour la première fois depuis 1 an je suis en colère. Mais contre moi-même, tellement j’ai été conne !!!
        Cette histoire de harcelement qui me tombe dessus, c’est quand même trop bizarre. Trop de méchanceté la-dessous, ça n’est pas gratuit. Et cette folle ce n’est pas par hasard qu’elle m’a prise pour cible. Trop d’elements qui ne s’inventent pas.
        Alors non, aucune raison pour que je perde l’estime de moi-même face à des gens pareils.
        Penses-y, Melie, tu as tout pour toi, tu es belle dehors comme dedans, intelligente….. super ! Et je le pense, tu le sais.
        Alors non non et non tu n’as pas le droit de perdre la confiance en toi. Juste le devoir de t’aimer et de te chouchouter un max, parce que tu le vaux bien !
        Ne perds pas ta lumière…. reste celle que tu as toujours été, celle que j’aime et admire.
        Bisous. J’ai lâché FB, autre chose à faire Entre autres m’occuper de la sortie de mes livres.
        Mais WordPress, je ne le lacherai plus. Et toi non plus, je ne te lâche pas.
        Prends soin de toi – promis ?
        A bientôt

        Aimé par 1 personne

        1. On a souvent le sentiment que perdre, c’est se perdre un peu soi-même.
          C’est ce qui arrive lorsque les coups de la vie se font un peu trop forts, trop répétitifs. Ils percent notre bouclier, usent notre base et nous laissent à terre. En changeant notre point de vue, nos repères vacillent et l’image que l’on a de soi se brouille… On devient transparente
          Heureusement, j’ai ma petite bouée de sauvetage qui me permet de tenir la tête hors de l’eau et me force à prendre soin de moi
          Moi aussi, je suis de moins en moins présente sur Fb et pas très « productive » ici
          Merci Solène. Prends soin de toi également
          bisous

          J'aime

          1. Tu es sage quoi que tu dises. Et réfléchie. Forte et courageuse aussi. Alors ça va le faire. C’est juste qu’il faut un peu de temps pour ça, avant d’atteindre la plénitude et la sérénité.
            Ce ne sera pas toujours la nuit et la pluie. L’aube arrivera, et enfin le meilleur dans la lumière du present. Des gros bisous et un beau beau week-end au soleil. A bientot.

            Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s