Yoyo

0010

Il va et il vient au rythme de ta main. Tantôt, dans ta paume, tantôt sur le sol où il s’abîme et s’use.
Lorsqu’il part, la corde se tend. Il roule inlassablement et la ficelle guette son retour… Quand ça lui prend, il joue un peu et s’élance en sifflant. Mais, une fois réjoui, il laisse tomber…
Et c’est sur le sol que la corde finit sa journée…

7 réflexions sur “Yoyo

    1. In bad English, certainly. I must apologize :
      It goes and it comes to the rhythm of your hand. Sometimes, in your palm, sometimes on the ground where it gets spoiled and wears away.
      When he leaves, the rope stretches. He rolls tirelessly and the string is waiting for his return … When it takes him, he plays a little and springs whistling. But, once rejoiced, he drops …
      And it’s on the floor that the rope finishes its day …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s