Moto-moto

SR400

Fred Krugger (que l’on ne présente plus) et Bernard Ansiau (qui se trouve être l’un des mécaniciens de course de Valentino Rossi) ont accepté de prendre comme base la discrète Yamaha SR400 pour redonner vie à l’esprit de compétition des années 70 .

2016_YAM_SR400KRUGGER_resized_4_tcm214-666355

A noter, la solution très intelligente choisie par Fred Krugger et Bernard Ansiau pour la suralimentation, en l’occurrence un compresseur volumétrique Aisin 300, qui contrairement à un turbo fonctionne dès les très bas régimes et n’envoie pas d’air trop chaud dans la chambre de combustion, tout en étant dépourvu d’échangeur. L’injection d’origine a été remplacée par un carburateur de chez S & S Cycle. Les pneus sont des Dunlop K82 et TT100, avec le look de l’époque, mais une gomme plus moderne.

Cette moto n’est pas sans évoquer la Yamaha SRX (mono 600 de la fin des années 80), mais en plus léger et plus puissant. Les deux sont dépourvues de démarreur électrique.

4 commentaires sur “SR400

  1. J’adore l’esprit qui ressort de cette Suzuki ! Les couleurs me parlent tellement et ça sent bon le cuir. 😉
    J’ai été un Suzukiste dans mes jeunes années !!!
    Merci
    Belle soirée ⚘
    J’ai pas trouvé de fleur bleue et blanche 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s