Zic

No Song, No Spell, No Madrigal

The Apartments :  Un groupe australien de rock indépendant, formé à Brisbane en 1978 et dirigé par son compositeur Peter Milton Walsh… Une belle histoire car dix-huit ans après leur dernier disque en studio et trente ans après leur premier album, leur nouvel opus « No Song, No Spell, No Madrigal » (seulement huit titres évidemment imaginés par l’Australien Peter Milton Walsh, parmi lesquels le déjà connu Black Ribbons.) marque leur retour au monde de la musique, et comme si le temps avait simplement suspendu son vol, rien n’a changé : empli de ces nombreuses années d’absence, l’album s’inscrit dans la plus parfaite discographie du groupe avec un Peter Milton Walsh à la voix toujours aussi envoutante.

 » The snow was falling on Broadway

Didn’t I promise you that one day

I’d take you away to New York?

Whatever happened to the promise?

Whatever happened to the time?

It ran out. « 

 

Un commentaire sur “No Song, No Spell, No Madrigal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s