Et pourtant…

apero-bordeauxEt pourtant, la soirée avait bien commencé samedi.

P’tit apéro entre copains. Et ça m’a pris d’un coup entre deux verres de Bordeaux (les deux seuls d’ailleurs, et donc non non je n’étais pas saoule),

Une immense envie de pleurer… De remplir mon verre, que dis je, la pièce toute entière, de mes larmes.

Un grand moment de solitude sans doute. Et personne n’a rien vu.

 

Allez… Je rentre… !

Déjà ?

La semaine a été dure  !

Je crois que j’ai à peine eu le temps de refermer la porte de la maison, je me suis assise par terre dans la cuisine, mon sac sur les genoux, et toute cette eau  est sortie à flots, pendant de longues minutes…

j’suis plus étanche, là à cet instant T, mais ça va passer, enfin je crois.Normalement… j’ devrais r’trouver figure humaine d’ici 5 mn…

Et… Quoi d’autre ?
Et tant que j’y suis, je voudrais bien aussi,virgule, deux points, sainte Rita si tu m’entends : un nez en trompette,  revenir dix ans en arrière  et… et puis …c’est tout. Ah si , les yeux en amande aussi. (non j’ déconne)

Après promis je suis heureuse et je casse plus les cou…es à personne.

Je suis pleines de paradoxes. Je suis même un paradoxe sur pattes.

Allez, auuurevoir.

Bonne journée.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Et pourtant… »

  1. Gene a raison : bois en plus !!!
    le vin est un véritable élixir de jouvence. Il a des propriétés anticancéreuses et protège des maladies cardiovasculaires.
    Le bon rouge devrait être remboursé par la sécu !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s